mardi 11 juillet 2017

Envoi par frère Etienne au MSM 2017

Frère Etienne et Alain Fougeron Envoi MSM 2017


9 chapitres 350 peres de famille MSM 2017 Prieuré d'Ardevon 

 Vidéo de l’envoi du frère Etienne MSM 2 juillet 2017



Frère Etienne au Prieuré d’Ardevon mot d’envoi MSM 2017

Notes sur Homélie du Pere Favre 2 juillet 2017

Evangile selon St Matthieu 10, 37-42


MSM 2017 messe 2 juillet Prieuré d'Ardevon


Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;
38 celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.
39 Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera.
40 Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé.
41 Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste.
42 Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

Quelle exigence nous propose Jésus !

L’exigence « être digne de Jésus » cad le préférer à son père ou sa mère, le préférer à son fils ou sa fille.
A ses parents, cela semble encore possible, mais à ses enfants, cette exidence semble insurmontable, tant nos entrailles de père (ou de mère) sont attachées à nos enfants.
Jésus ne parle pas de l’épouse ni de l’époux, mais de la croix !
« Celui qui ne porte pas sa croix à cause de moi n’est pas digne de moi . Etre digne du Christ : 
Nous avons du prix aux yeux du Christ, qui est plein de miséricorde pour nous. Mais là, dans cet Evangile, le Christ semble plus exigent, et cette exidenge semble inaccessible.
En fait, l’exigence du Christ est forte mais elle n’est pas inaccessible.

C’est une triple exigence qui demande trois passages :

1er passage : passer de l’exigence de l’Evangile à la libération par le Christ
Comprendre que l’exigence de l’Evangile n’est pas une barre à passer.
L’exigence, c’est de prendre sa croix et de laisser le Christ s’approcher de nous avec nos fragilités. Ce n’est pas être héroique.
C’est Jésus qui vient jusque dans notre dignité, laissons-le s’approcher de nous. Notre cœur souffre, et du mal que nous commettons, et du mal que nous subissons : partir de ce que le Seigneur nous a donné. Souffrance filiale (nos vieux parents nous agacent) de notre souffrance paternelle ( nous espérons toujours que nos enfants fassent mieux) et de notre vie conjugale.
Jésus propose de remettre les choses dans l’ordre : laisser le Christ nous aider à aimer mieux nos parents, nos enfants et nos épouses.
Laisser le Christ toucher nos vulnérabilités et accueillir nos vulnérabilités.
Se laisser libérer par le Christ de nos propres vulnérabilités, pour accueillir celles des autres.

2ième passage : passer d’une fausse vie à une vraie vie avec le Christ
« Qui a trouvé sa vie la perdra. Qui perdra sa vie à cause de moi, la gardera »
Nous n’avons pas trouvé notre vie. Il faut la perdre en Christ. Passer de l’illusion que nous remplissons notre vie de notre force, pour entrer dans la logique du don : perdre sa vie.
A l’image de Jean le Baptiste « il faut qu’Il croisse pour que je diminue ». Au quotidien, laisser le Christ grandir en nous. Passer des faux-appuis à la vraie vie avec le Christ, enter dans un compagnonnage avec le Christ.

3ième passage : présence du Christ
Jésus ose dire « qui vous accueille, m’accueille ». Si on se laisse aimer, si on se laisse être vulnérable, alors on rend présent le Christ.
Dans le texte de l’Evangile, c’est nous le disciple, celui qui recoit le verre d’eau. Permettre aux autres de nous reconnaître comme disciples du Christ.
Nous devenons par notre communion avec le Christ, signe de la présence du Christ.
La conversion, c’est passer de l’envie de faire grandir ma dévotion personnelle à l’envie de devenir un signe du Christ.

Etre cette communauté vivante et humble, montrer combien l’amour du Christ est grand : devenir un rayonnement de Jésus qui aime chacun dans sa vulnérabilité.


Messe 2 juillet MSM 2017 Prieuré d'Ardevon 

Autres Notes prises par Thierry Angles 

Voici quelques notes prises lors de l’homélie du Père Fabre dimanche à Ardevon, 

- Être digne du Christ :
    -Cela ne signifie pas être un super héros de la foi. S'il s'agit bien d'une exigence forte, elle n'est pas inaccessible, et ce n'est non plus pas une barrière à surmonter. 
    - Être digne du Christ c'est prendre sa croix, c'est laisser le Christ s'approcher de nous dans nos fragilités
    - Il s'agit de se laisser libérer de notre propre fragilité
    - Il s'agit de laisser le Christ nous apprendre à aimer mieux nos parents, épouses, enfants.

- Qui a trouvé sa vie la perdra, qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera : 
    - Passer d'une fausse vie à une vraie vie, 
    - Passer de l'illusion que nous allons réaliser et remplir sa vie avec une fausse réussite,
    - Rentrer dans la logique du don : laisser le Christ grandir en nous.

- Qui accueille un prophète en tant que prophète sera récompensé comme un prophète... :
    - Passer de la recherche d'une dévotion privée pour sa petite sainteté à la prise de conscience d'être le signe du Christ dans le monde
    - Être disciple, rendre présent le Christ, être le signe du Christ dans le monde
    - La mission de l'Eglise ne sera pas la Croisade mais le rayonnement, celui de la Vérité.

Remarque en dehors de cette très belle homélie :
Le thème de la fragilité a donc eu sa place dans ce cheminement qu'a été notre pèlerinage. Il y a deux ans le frère Etienne avait dit dans l'homélie qu'il avait donné lors de la messe d'envoi de dimanche dans l'abbatiale du Mont Saint Michel que "Dieu habitait nos fragilités". Après 18 mois de recherche pour retrouver le frère Etienne j'ai pu enfin lui parler pour lui demander comment il complétait cette idée que je partageais déjà, pensant que notre fragilité était le lieu de notre appel ou de nos cris vers Dieu. Le frère Etienne m'avait répondu alors avec ce seul mot : Dieu Miséricordieux. J'ai compris que Dieu venait non seulement en Dieu Consolateur mais aussi en Dieu Miséricordieux. Le père Fabre a dit hier ce qui me manquait terriblement à ma réflexion : oui, j'appelle Dieu depuis mes fragilités, oui Il va me consoler et me donner sa miséricorde, encore faut-il que je Le laisse m'approcher, ce qui n'est pas évident, même si je l'appelle et crie vers Lui !
Hier, au message d'envoi que le frère Etienne nous a donné, il nous a dit : "On n'a pas le droit de ne pas s'aimer, comme fils de Dieu que l'on est ! Ce n'est pas avec nos faiblesses que nous allons apporter à nos épouses la surprise qu'elles attendent de nous, mais avec notre force de père de famille". N'est-ce pas une merveilleuse conclusion pour clore notre intériorisation de : " Oui, j'ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c'est mon Dieu qui est ma force".

Au cas où - je le souhaite-, tu ferais suivre ce mail à notre chapitre et aux autres chapitres, qu'ils considèrent bien que ce ce ne sont que de simples notes très incomplètes sur les points qui m'ont particulièrement impressionné. 

PS 
En écoutant ces paroles, j'avais aussi en tête le petit livre que j'ai commis  "Fragilité et bienveillance, un chemin vers soi" (Editions des Béatitudes, 80 pages) . http://www.editions-beatitudes.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=886 où je développe des idées sur les thèmes de fragilité, grandir en amour, connaissance de soi.

Amitiés fraternelles à tous les pèlerins qui liront ce mail. Je serais vraiment très heureux de leurs commentaires à mon adresse tanglesdauriac@yahoo.fr


&&&&&&&&&

vendredi 7 juillet 2017

Premiers échos du pèlerinage MSM 2017


Témoignages et Photos + Facebook! 

Tout d'abord sachez si vous utilisez les réseaux sociaux et FB que nous avons une page nommée PilgrimFathersVersaillesSJA. 

https://www.facebook.com/PilgrimFathersVersaillesSJA/

Allez-ci pour commenter, "liker" et partager ensuite pour faire connaitre cette expérience unique d'un pèlerinage entre hommes et pères de famille... 

On en revient émerveillé des rencontres, des moments vécus, des grâces reçues... vous le dites dans vos nombreux messages comme : 


"...un très grand plaisir de partager ce temps béni du pèlerinage MSM 2017 au sein de notre chapitre de Versailles..."

"Ce pèlerinage fut un superbe millésime dont on se souviendra longtemps ! "

"J'ai été très heureux de ce moment où la camaraderie et la joie ont fait fis de la pluie".

"je vous remercie pour nos échanges croisés sous le regard bienveillant du Père !
Je ressors toujours grandi de cette sympathique machine à laver physique et spirituelle qu'est ce pélérinage. Grand merci à vous tous !

"J’ai vraiment passé 3 jours incroyables et fait de très belles rencontres, je ne parle pas de la traversée de la baie du Mont Saint Michel qui était magique." 

Du fond, de la forme, un lieu magique et des rencontres passionantes.
Apres réflexion, le temps de merde du debut fut une bénédiction. 
Je suis arrivé sale, avec un besoin d'être lavé sous la pluie et me suis senti libéré le samedi soir en arrivant en haut du Mont sous le soleil. 
Le tout finissant en apothéose avec le coup de pied au c... bien ciblé du Pere Etienne!

Un moment vraiment fort pour le prêtre père de famille que je suis.
Les nombreuses démarches de réconciliation m’ont permis de voir le Seigneur à l’œuvre dans le cœur des hommes et j’en rends grâce à Dieu. Père Jacques 

"Je suis heureux de voir que le père et le prêtre que tu es a pleinement vécu ce beau pèlerinage. Merci au chapitre SJA de Versailles de nous avoir si bien accueillis. Arnaud T.

"Un grand merci de nous avoir accueillis cette année pour ce magnifique pèlerinage vers le Mont ST Michel". Cela restera un moment inoubliable et après 10 ans sur les routes de Vézelay... signé Chapitre de Rueil M. 

Témoignez sur Facebook aussi afin de le faire savoir à ceux qui n'ont pas cette chance d'être paroissien à Versailles et en plus a SJA!  😄

Premières photos sélectionnées ... 


Cliquez sur le lien de l’album partagé pour mettre vos meilleures photos avec une légende 
Merci !





Marcher pour mediter le thème et partager 





Pause spi à Brion


Pause psi à Genets
Diner sur le bivouac de Dragey... devenu une habitude !












Veillée du Chapitre autour d'un grand feu 
Veillée des 52 pères de famille présents en 2017 

Bivouac sous la tente à Ardevon
pause pique-nique à Genêts 

Prêt à repartir pour le Bec d'Endaine 

Regroupement des groupes spi sur la dune avec le Mont au loin


















tous ensemble avant la traversée de la baie


la mer se retire devant nous ... on s'enfonce!

on quitte le bec d'Endaine pour la traversée sur 2h"30

traversée de bras de mer qui fait du bien aux articulations



le chapitre se forme pour une louange avant de montée a Abbaye

















Comme depuis 2015 une ronde pour louer notre Père

Chapitre PF SJA sans la chorale et les musiciens qui animent la messe et la veillée au MSM 


1ere fois dans l'abbaye du MSM pour la messe et la veillée 


Messe dimanche dans le Prieuré d'Ardevon a 350 pèlerins
dimanche Rassemblement Prieuré d'Ardevon pour l'envoi MSM 2017


Envoi par Frère Etienne de la Communauté St Jean à Kara au Togo.

















lundi 19 juin 2017

Calendrier APERO 2017/18

Dates saison 2017/18

Normalement les apéros se déroulent le 3e samedi du mois sauf en période de vacances scolaires sur le 1er samedi des vacances.  
  • samedi 16 sept 2017
  • 14 oct 
  • 18 nov
  • 16 dec 
  • 20 janvier 2018
  • 10 fevrier 
  • 17 mars 
  • 21 avril 
  • 19 mai
  • 16 juin


Lieu 

Toujours au même endroit salle St Marie angle rue de Villeneuve l'Etang et Rue du parc de Clagny. 
Salle ST Marie (chapelle angle Clagny / Villeneuve l'etang)

Principe de l'apero mensuel


1ere partie 11h30 à 12h15

apéro convivial où chacun apporte soit une bonne bouteille soit un petit amuse gueule a grignoter
apero a l'extérieur de la salle st Marie à la belle saison 


2e partie 12h15 à 13h 

discusion en petit groupe d'un thème concernant les pères et leurs rôles dans la famille ou dans la société... un sujet d'actualité concernant notre vocation de chrétien et comment témoignage de notre foi! 
echange spi


Plusieurs autres actions 

Le pèlerinage annuel des pères de famille 1er weekend de juillet au Mt St Michel depuis 2015 et Vézelay depuis 2010. 
2017 sera notre 8e pèlerinage avec le chapitre des Pilgrim Fathers Versailles SJA. pour la première  fois nous célébrerons la messe et la veillée dans l'abbatiale du Mont st Michel.

Autres initiatives selon les cas et sollicitation dans la Paroisse SJA/SJo 
marche vers le Mont à marée base à travers la Baie 

Ce blog est le vôtre... 

N'hésitez pas à commenter et témoigner comme Christain de la Cocherais sur le chemin de St Jacques ou pour faire des propositions comme celle de Josselin Bert sur le camp "Au Coeur des Hommes" à la Sainte Beaume en octobre 2017. 

A Bientôt le samedi 16 septembre prochain ou au Mont st Michel le 1er juillet prochain ou nous serons 50 pères de famille de Versailles SJA et alentours...  

JY Toulemonde 


 


dimanche 18 juin 2017

Au Coeur Des Hommes à la Sainte Baume.

Le camp "Au Coeur des Hommes"


Ce camp conviendrait parfaitement aux pères de famille qui ont fait le pèlerinage car il est dédié aux hommes, célibataires, mariés ou divorcés, veufs et ouverts à tous de 18 ans à 78 ans. 

Il propose des topos spi, des moments conviviaux (apéros, discussions) et du sport (boxe, rugby, etc…)

Le camp dure 3 jours, de jeudi soir 20h jusqu’au dimanche midi et se passe à la Sainte Baume (entre Marseille et Toulon). 

Pour y aller, c’est facile, 3 heures de TGV Paris-Aix gare TGV puis 45 minutes de voiture (organisé).

Il a été mis en place par des pères de familles avec Mgr Rey et 3 prêtres. 
Cette démarche a été développée sur la base du livre « Indomptable » de John Eldredge, qui est un livre passionnant et rafraichissant à lire.

Si vous voulez avoir plus d'informations sur cette aventure, voici le site qui donne plus de détails

Pour information Il y a une session qui se monte du 6 au 8 octobre. 
Il reste encore des places.

Bon pèlerinage au Mont Saint Michel.
En UDP,

Josselin Bert

06 79 68 21 63 
josselinbert@yahoo.fr

PS : les couvertures du fameux livre « Indomptable »

Indomptable Le secret de l'âme masculine de John Elderedge 

4e de couverture de l'Indomptable 



dimanche 4 juin 2017

L'Esprit Saint de la Pentecôte sur MSM 2017

Dans le contexte de notre pèlerinage des pères de famille 2017... je trouve que ce message reçu de l'Evangile au Quotidien est tout a fait pertinent a vous transmettre... 

Sainte Fête de Pentecôte 

L’EVANGILE AU QUOTIDIEN - www.levangileauquotidien.org
--------------------------------------------------------------------------------
« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68
Madame, Monsieur,
Chers abonnés,
Que l’Esprit-Saint, reçu par l’Eglise au jour de la Pentecôte, chasse en nous toute peur et qu’il nous fasse brûler de son ardente charité !

Bien chers amis, toute l’équipe de l’Evangile au Quotidien vous souhaite une très belle fête de la Pentecôte !

Le Saint-Esprit se manifeste aux apôtres sous forme de langues de feu, le feu qui éclaire et qui brûle. Son action dans nos âmes est identique à celle du feu : il illumine nos intelligences et enflamme nos cœurs de l’amour divin. Le Saint-Esprit est le fruit de l’amour infini et surabondant entre le Père et le Fils, il vient nous apporter cet amour, particulièrement au moment de notre confirmation.

Levons nos têtes dans l’espérance du Salut et ouvrons nos cœurs pour recueillir toutes les grâces de cet amour merveilleux. Que la charité transforme nos vies, qu’elle nous donne la force d’offrir nos vies à Jésus. Nous cherchons toujours ce que nous pourrions offrir à Dieu, offrons-nous à Lui, Lui qui s’est offert à nous sur la croix. 

Qu’est-ce que le Seigneur réclame de nous, sinon nous-mêmes, tout simplement ? Soumettons-nous à sa volonté, Il nous donnera en échange son amour et sa grâce, qui nous combleront au-delà de l’imaginable.
L’équipe française de l’Evangile au Quotidien, un service evangelizo.org

A bientôt 
JYT